Prise de conscience de la Projection

1
Pensée Positive - Prise de conscience
Prise de conscience

Qu’est-ce que la projection ? Au niveau conscient, vous faites très bien la différence entre vous et un autre comme étant deux choses différentes et séparées. Mais c’est une toute autre histoire au niveau de votre inconscient … 

L’extérieur sert à votre inconscient à mettre sous le nez de votre conscient les aspects de vous-mêmes qu’il ne reconnaît pas encore. C’est comme si vous regardiez l’extérieur avec une paire de lunette qui met en avant certaines choses, en laisse d’autres dans l’ombre ou bien y met une certaine couleur. 

En chacun de nous existe ce que Carl Gustav Jung, le célèbre psychanalyste, appelait « l’ombre ». C’est tout ce que nous ne voulons ou ne pouvons pas voir de même et qui se projette sur l’extérieur. 

 « Tout ce que tu perçois de moi est un reflet de ce que tu es …  » 
Tout ce que vous admirez chez les autres existe en vous à l’état latent. Tout ce qui vous irrite chez les autres sont des traits de caractère qui existent aussi en vous mais que vous ne reconnaissez pas encore. Tant que vous ne les acceptez pas, vous les projetez sur les autres. 

La réaction que tu suscites en moi est une prise de conscience de ce que je suis. 
Si l’Autre n’existait pas nous ne pourrions pas nous connaître. C’est parce que quelqu’un dit / fait / ne dit / ne fait pas… que vous pouvez découvrir des aspects de vous-même que vous ne soupçonniez pas. Si vous êtes en colère ou triste, est-ce la faute de l’autre ? Ou bien est-il simplement le réflecteur d’une colère ou d’une tristesse qui existait déjà en vous ? 

La projection, un outil de connaissance de soi
Autrement dit, quand vous jugez quelqu’un, ayez le réflexe de retourner ce jugement vers vous-même. Vous ne voyez pas l’autre tel qu’il est mais tel que vous êtes. Je sais c’est pas facile à digérer mais c’est une grande aide pour évoluer. 

Quand quelqu’un génère une émotion en vous ou une réaction dysfonctionnelle, ne lui en faites pas le reproche mais au contraire remerciez-le ! Il vous a permis de mieux vous connaître en faisant émerger ce qui était déjà présent en vous.