Mon corps, ce héros !

Santé
13 févr. 2018
Sandra Triaire


Mon corps, ce héros !

De nos jours et dans notre société actuelle, le modernisme et les technologies nouvelles se développent à pas de géant en prenant une place considérable dans le quotidien de beaucoup d'individus. Les liaisons aux nombreux nouveaux systèmes apportent certes des connaissances intéressantes, mais peuvent également conduire à une déconnexion corporelle et spirituelle.

Nous savons tous et toutes utiliser un GPS afin de nous rendre d'un point A à un point B sans difficultés. Savez-vous comment fonctionne votre GPS personnel, corporel et intuitif ?

Je vous propose à travers cet article et vidéo, un concept simple et pratique que j'ai créé à l'époque où j'étais moi-même en déconnexion corporelle et spirituelle. Ce concept peut permettre de géolocaliser rapidement les messages intra-corporels afin de ne jamais se perdre.


Mon corps me parle-t-il régulièrement ?
Oui, votre corps tient un langage permanent. Que cela soit par un ressenti désagréable ou agréable, votre corps vous informe en permanence de son état du moment. Prenons quelques exemples :

Ressentis désagréables.
• Vous vous sentez fatigué(e), sans grand appétit, des petites douleurs en bas ou en haut du dos.
• Vous êtes contrarié(e), n'arrivez pas communiquer comme vous l'aimeriez.
• Vous avez le sentiment que les problèmes s'accumulent, vous vous sentez dépassé(e).
• Vous prenez du poids alors que vous ne mangez pas plus.
• Votre système immunitaire s'affaiblit, le soleil vous manque etc...

Lorsque le ressenti est désagréable, prenez-le comme un cadeau. Votre corps tâche de vous réveiller ! L'écoute est très importante car elle permet de ne pas réagir tardivement, lorsque les symptômes s’aggravent. Gardez à l'esprit que votre corps fait au mieux pour être en harmonie avec votre esprit et pour que sa bonne fonction reprenne forme et mouvement rapidement. Gardez également à l'esprit que tout ce qui est désagréable provient de l'égo, du mental et non de votre moi authentique.

Prenons maintenant d'autres exemples :

Ressentis agréables.

• Vous aimez passer du temps auprès de vos proches.
• Vous vous sentez parfaitement bien après un peu de sport.
• Vous n'avez aucune douleur corporelle.
• Votre alimentation est équilibrée.
• Vous vous nourrissez d'amour pour vous et pour les autres.

Lorsque votre ressenti est agréable, là aussi c'est un vrai cadeau que votre corps vous fait. Dans les 2 cas, il s'agit une communication corporelle. Que cela soit par l'un ou l'autre des ressentis, à chaque instant votre corps vous informe de son état. Entendez-le, remerciez-le et ayez de la gratitude pour vous et pour lui.


Comment puis-je être attentif (ve) à son langage ?
Lorsque vous sentez un symptôme apparaître ou une émotion surgir, quelle est votre 1ère réaction ? La plupart des gens laissent leur mental réagir en écoutant les diverses interprétations proposées telles que :

• Je suis trop stressé(e), je suis fatigué(e), irritable ou lassé(e).
• J'ai souvent mal au crâne, c'est à cause de ma surcharge de travail, ça passera.
• Mon dos me fait souffrir, les médecins ne trouvent rien d'anormal alors je fais avec.
• Je suis insomniaque, mais c'est de famille, je n'y peux rien.

Le mental peut envoyer autant de diagnostics que d'excuses qui vont par leurs effets, nourrir peurs et croyances en inhibant ressenti et authenticité du message envoyé par le corps. Lorsqu'un symptôme petit ou grand fait surface, je vous propose de prêter attention spontanément à votre respiration ainsi qu'à votre ressenti corporel. Vous remarquerez de cette façon que votre respiration est certainement mécanique et de ce fait, réside dans le haut de votre corps (thorax, épaules) sans libérer le diaphragme qui par nature est chargé de transporter les émotions dans son mouvement de va-et-vient. C'est à travers cette respiration mécanique que le mental s'immisce sans donner le temps au ressenti de s’exprimer. Alors que faire pour bien entendre et comprendre ?

#1 : Respirez en conscience un moment.
#2 : Géolocalisez quelle partie de votre corps vous signale votre état du moment.
#3 : Prenez le temps de ressentir votre énergie, votre sensoriel, votre émotionnel.
#4 : Libérez votre diaphragme du statique en lui permettant le mouvement.

En pratiquant l'écoute corporelle vous faciliterez le bon fonctionnement de votre respiration qui viendra naturellement siéger dans le bas de votre corps (abdomen) sans actionner les parties du mental trop présentes. Vous pourrez ainsi, ressentir tout le subtil et l'intelligence de votre corps afin de mieux lui répondre. Ne vous éloignez jamais trop de votre corps. Laissez-lui la parole à chaque fois que c'est nécessaire et entendez-le. Vous pouvez entrer en résonance avec lui de façon à percevoir ce qui n'est pas cohérent entre ce que vous dicte votre mental et ce que ressent réellement votre corps émotionnel, sensoriel, organique et physiologique.


Le mouvement et l’exercice physique sont-ils indispensables au bien-être de mon corps, de mon esprit et de ma santé ?
Oui bien sûr ! Mais vous le savez déjà n'est-ce pas ? La question serait plutôt, qu'est-ce qui vous empêche de pratiquer un sport ou quelques exercices physiques chaque jour pendant 15-20 minutes ou plus ? Vous seul(e) détenez la réponse. Tout ce qui nous entoure est en mouvement (la terre, le cosmos, la lune, le soleil...) l'énergie quelle qu'elle soit est en mouvement permanent. Comment notre corps pourrait-il supporter le statique alors que nous savons que tout ce qui le compose (cellules, atomes, liquides organiques, organes, etc.) bouge et vibre en nous à chaque instant du jour et de la nuit.

L'importance de l'exercice physique tient donc toute sa place dans notre quotidien si nous souhaitons maintenir une pleine santé, une vitalité et une longévité de vie dans de bonnes conditions. Nous nous entêtons trop souvent à écouter les multiples mécanismes du mental sans prendre conscience que la vérité et les réponses à de nombreuses questions sur notre bien-être sont émises naturellement par ce que nous avons de plus majestueux : notre corps et ses fonctions. Le sport à son rythme et selon ses choix ne peut être que le bienvenu, soyez-en convaincu. Notre corps s'organise pour fonctionner parfaitement bien, la moindre des choses est d'organiser notre agenda pour lui accorder du temps et prendre soin de lui. Sur une journée de 24 heures, je suis certaine que vous trouverez 15-20 minutes pour vous. « Apprendre à déléguer pour se retrouver ».


Est-ce que le massage apporte un retour à la conscience du corps ?
Là encore, je dis OUI ! Aborder l'écoute de son corps en recevant un massage, permet d'harmoniser les énergies (QI) en apaisant le corps-esprit et en permettant à tous deux, une connexion authentique sans fragments. L'inter-relation entre notre corps physique et notre mental peut parfois perturber notre taux vibratoire en suspendant une ou plusieurs de nos cordes énergétiques qui se trouvent en lien direct avec tel ou tel organe. Un bon taux vibratoire est indispensable au bon fonctionnement organique de notre corps (foie, reins, estomac, rate, etc.).

Lorsque l'énergie (QI) est trop intense ou trop faible, le taux vibratoire change et c'est à cet instant que le corps va informer de sa dysfonction en déposant des symptômes divers à différents endroits internes ou externes du corps physique. N'oublions pas que les différents systèmes du corps sont tous parfaitement bien organisés pour que leur fonction chemine vers un état de bien-être total et naturel. Rééquilibrer son énergie innée à travers le massage, c'est aller à sa rencontre intracorporelle en ressentant l'importance de ses besoins.

Lors d'un massage, si vous laissez votre conscience se poser en vous sans maintenir la présence de votre mental, votre respiration se fera naturelle, profonde et calme. Toutes les tensions vont se dissiper, votre corps peut alors vous parler librement, vous pouvez l'écouter avec amour et sérénité.


Une vidéo pour la mise en pratique :
Je vous propose de regarder la vidéo suivante qui vous accompagnera vers l'écoute et la compréhension de votre corps et de ses messages.



Nous avons tous un rythme et un chemin différent, et une façon de le suivre qui nous est propre. Nous sommes tous différents (et heureusement !), alors surtout, prenez votre temps, posez l'impatience sur le côté et absorbez juste les infos qui vous correspondent en gardant ce qui est bon pour vous et en laissant ce qui ne vous convient pas aujourd'hui.

Je vous souhaite le meilleur et un joli chemin.


Sandra Triaire 
Sophro-analyste, sophro-relaxologue, Thérapeute corporelle en santé naturelle

Retrouvez toutes mes infos : Cliquez ici !

Mon Site : https://www.bodylanguage.center/ 

CommentaireAnnuler de Répondre